Le cafard de Martin Heidegger

 

Le cafard de Martin Heidegger est une simple merveille abordant la mort, l'erreur humaine, la possibilité de grandir de l'intérieur. La mise en page est superbe, les illustrations correspondent au texte : elles ne le colorent pas (il se suffit à lui-même), mais l'accompagnent avec une justesse rare.

 

Découvert grâce à Causette, dont je me dois de louer la ligne éditoriale et les conseils en lecture pour enfant, il est épatant. Mes enfants en redemandent. Malgré un vocabulaire un peu "serré" pour un enfant de six ans tout frais (il est conseillé de 9 à 99 ans), que mon pitchou a apprécié...

Je l'avais lu auparavant, pour l'avaliser ou le rejeter loin de ses chastes oreilles et le réserver à la grande (11 ans). J'ai tenté. Ce n'est pas le type de livre (qui aborde l'angoisse, le glauque) qui laisse un goût amer même si on l'interrompt. Il a une charge intellectuelle intense et prenant, mais pas émotionnelle, ou alors en tant que régulateur.

Bon sang, un seul conseil, lisez-le. Quelle finesse de l'auteur quant il aborde l'importance de l'inutile. Quel parallèle saisissant quant il dit que Heidegger a "changé de rive". Comme il offre de la lumière sur des sujets qu taraudent grands et petits. L'idée qu'on puisse grandir, même sur des sujets abstraits et dénués de réponse franche et simplette est parfaitement apportée au jeune lecteur.

Et puis cette petite présentation et du Heidegger réel et de la biographie des auteur et illustrateur, à la hauteur de l'humour ponctuant le texte, elle est pleine de charme...

 Je conclurai juste en signalant, ce que je vais tâcher de faire systématiquement, que cet ouvrage est imprimé sur du très bon papier, et que les gens qu'ils l'ont publié ne vivent pas de vie dignes de poulets en batterie, puisque c'est fait en France. Merci aux petits Platons.

Postez votre commentaire...


Warning: Creating default object from empty value in /var/www/alternc/p/planete/www/planete.lautre.net/modules/mod_udjacomments/helper.php on line 387